Mots-clefs

, ,

Les problèmes de transports étant ce qu’ils sont, je me suis replongée dans les nouvelles du monde musical. Et puis c’est bientôt l’été et les vacances, il est grand temps de voir ce qu’il se passe du côté des nouveautés qui nous feront de jolis souvenirs musicaux… ou pas. En effet, les divers festivals (Hellfest, Eurockéennes, ReS, Solidays, Vieilles Charrues, MainSquare, Sziget…) ont l’air bien appétissants cette année, bien plus que le cru 2010 qui me semblait assez maussade en termes de prog’.

Quant à moi, j’ai débuté ma saison musicale de la plus belle des manières avec JF et Antoine. Je ne serai pas des Solidays et je me tâte encore pour ReS (malgré la présence des Deftones et surtout des Foo Fighters – émois de mes 13 ans), mais je peux d’ores et déjà confirmer ma présence à la Fête de la Musique avec Naçao Terra – Pernamucongo, au concert du Chœur Eolides le 23 juin, au concert des Black Eyed Peas le 24 juin au Stade de France – désolée, à la Grande Parade du FIL les 7 et 8 août, et enfin au concert de la Fête du Blé de Pleudihen/Rance le 13 août avec Soldat Louis et les Ramoneurs de Menhirs. Donc même si je loupe de gros festivals, je me dis que mon été musical est bien assez chargé comme ça.

Voyons maintenant où en sont les nouvelles dans le monde de la musique :

La pouponnière de la quinzaine :

Une fois n’est pas comore-than-conquerors-300x200.jpgutume, les Inrocks nous invitent à suivre 5 groupes prometteurs, selon eux. Deux groupes issus du Royaume-Uni – Breton et More than Conquerors –, un Américain – Beige –, ainsi que deux avatars français – Cats on the Trees et Lise, dont Jess a déjà fait le live report d’un concert piano-voix qui me semblait être assez joli. Bon, comme je l’ai vu récemment avec Alela Diane, parfois, les Inrocks sont un tantinet trop avant-gardistes, d’où mon image de grosse connasse quand je balance : Attends, mais ouais, ton groupe, ça fait genre quatre ans qu’on en parle… Je ne suis pas certaine que tous ces talents suivis par les Inrocks explosent, mais je suis bien tentée pour suivre More than Conquerors dans les prochains mois. Bonne énergie, je trouve.

Les nécrologies de la quinzaine :
Un poèt
gil-scott-heron-1.jpge incompris de la soul vient de nous quitter : Gil Scott-Heron (1949-2011). Selon les spécialistes, cet homme est celui qui a initié le slam et le rap. N’étant malheureusement pas coutumière de son œuvre, mais voyant mes contacts FB déplorer son décès, je me suis mise à écouter deux-trois morceaux. Et force est de constater que je viens encore de louper un sacré truc du vivant de l’artiste. C’est quand même désolant. 

Autre décès que j’ai à déplorer, celui de la Blanchisserie (1997-2011). Lieu de résidence artistique installé au cœur de l’hôpital gériatrique Charles-Foix (Ivry/Seine), il se retrouve vidé de ses compagnies aujourd’hui, mardi 31 mai 2011, après plusieurs années de conflits avec le propriétaire des lieux, à savoir l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris. Parce qu’il ne fait pas bon que l’hôpital ait des patients heureux, parce que la rentabilité d’un patient se fait au détriment de son bien-être, parce que surtout on n’imagine plus que la guérison d’une maladie se fasse par des choses moins rentables économiquement telles que l’art, le collectif de la Blanchisserie déplore la fin de 14 ans de collaboration entre artistes, soignants et malades. La fin d’une très belle aventure, le début d’une autre, on l’espère, encore plus belle.

La renaissance de la quinzaine


Cela fais
jpg_kate_bush-6877e.jpgait six ans que nous n’avions pas de nouvelles de Kate Bush. L’Anglaise, telle une Björk ou une Tori Amos dans les années 1980, était une petite bouffée d’oxygène dans l’univers de la musique standardisée. En vérité, elle nous refait un retour à la Laurent Voulzy : elle a décidé de reprendre ses anciens morceaux des albums The sensual world et The red shoes, mais de manière différente, en réenregistrant certains éléments pour réactualiser. On peut se demander dès lors où est la créativité dans tout ça, mais ce qui est sûr, c’est que la chronique de Mimi (qui a eu la chance d’avoir eu le CD en avant-première) me donne bien envie d’y jeter une petite oreille…

Rendez-vous dans 15 jours, avec je l’espère plus de fraîcheur dans les oreilles que dans l’air… En attendant, une petite pépite de Roger Mason pour déplorer la sécheresse qui nous gagne.

http://www.youtube.com/watch?v=iPfaulH7JuA »>http://www.youtube.com/watch?v=iPfaulH7JuA

Publicités