Étiquettes

, , ,

Récemment, le groupe Exsonvaldes – que je soutiens depuis mon arrivée à Paris – sort un nouveau single, intitulé Days, en préambule d’un nouvel album prévu pour la fin d’année. Une chanson péchue, dynamique, bien écrite – selon moi –, simple sans être simpliste. Pour accompagner la sortie de ce single, ils ont décidé de diffuser un petit clip home made mettant en scène le groupe filmé par des iPhone et des iPad. Jusque là, tout va bien.

Sauf qu’à la suite d’une diffusion dudit clip sur 4Chan, le clip diffusé sur YouTube a été victime de la vindicte des membres du forum qui ont disliké le clip et commenté au choix par Apple ad (normal) ou plus encore par Hipster faggots. Quand les membres du groupe s’en sont aperçus, la vidéo était déjà bien pourrie de commentaires de haters. Ce n’est qu’Internet, les pauvres ne savaient pas ce qu’était 4Chan et son concentré du pire de l’Internet. Mais cela leur a quand même donné un coup au moral. (*câlin*)

Alors je me suis mise à réfléchir sur le fait que les réseaux sociaux puissent tolérer, voire encenser ceci :

et puissent pourrir un pauvre clip DIY sorti de nulle part. Désolée, mais ça me dépasse.

Je comprends bien qu’Internet, de par son aspect volatil et incontrôlable, est une extrapolation de la pensée humaine non censurée, et qu’on peut y retrouver le meilleur comme le pire. Je suis bien consciente que, dans ce cas précis, j’émets un jugement de valeur musicale. Mais cette réaction gratuite, malsaine, et finalement totalement disproportionnée par rapport au clip m’a mis le seum. Franchement. Et ce n’est pas parce que je connais Exsonvaldes depuis quelque temps.

J’estime que ce genre d’attaque va à l’encontre de la critique musicale pure. D’ailleurs, les petits malins qui traînent sur 4Chan et passent leur temps à perpétrer ce genre de choses savent-ils au moins que la musique n’est pas seulement une extension du monde pervers d’Internet, que ce sont des vrais gens qui créent des sons et les assemblent ? Je me demande même s’ils sont encore en vie une fois unplugged. Leurs perspectives de vie me rappellent ce groupe Facebook : Je suis sorti une fois dehors, mais les graphismes n’étaient pas terribles.

En même temps, on donne bien le crédit qu’on veut aux commentaires de haters. Il en est de même que certaines critiques musicales peuvent être gratuitement assassines : s’il avait fallu en écouter certaines, certains groupes n’auraient même pas pu poursuivre la carrière qu’on leur connaît. Non, là, ce qui est manifeste, c’est que l’attaque de 4Chan ne s’attaque pas forcément à la musique, ce qui me rend davantage en colère. C’est juste que le fait que cette vidéo puisse se retrouver sur Internet est totalement contraire à leur jugement de valeur, et ils ont décidé que cela n’avait pas lieu d’être. Bande de nazes.

En tout cas, je vous conseille tous d’écouter Exsonvaldes, ne serait-ce que pour parfaire votre culture musicale. En ce qui me concerne, connaissant les œuvres précédentes du groupe, je trouve que Days augure une très bonne phase artistique pour le groupe. 

Publicités