Étiquettes

, ,

Je suis tombée récemment sur cet article de Slate qui expliquait pour quelles raisons censées les femmes étaient davantage attirées par les musiciens. Je le dis clairement : c’est tout à fait véridique. Moi-même j’en ai fait les frais pendant mon adolescence, puisque je me suis mise à la guitare en mode groupie. Pour vous dire, 14 ans après, je n’ai toujours rien lâché.

Le fait d’avoir été moi-même « victime » de plusieurs musiciens durant ma carrière sentimentale – ça va du jazzman au chanteur de grind en passant par le guitariste classique – et même le fait d’être musicienne moi-même m’a permis d’analyser cet attrait étrange de mes congénères femelles pour ces hommes qui font vibrer la corde sensible. Je sais même faire la différence entre le gratteux qui a appris à jouer trois accords pour serrer davantage et le véritable musicien qui bosse son instrument depuis 15 ans et qui réussit même à en vivre.

Car il est vrai qu’il y a une différence énorme entre les deux. Le zikos du dimanche qui aimerait en vivre et qui répète avec ses potes dans sa cave n’aura jamais la même aura que le violoniste qui a sacrifié toute son adolescence pour être intégré dans les plus grands orchestres. La différence étant que le musicien qui vit de et pour son art n’aura jamais à se forcer pour draguer les filles, puisque de toutes façons, ce n’est pas son but. Tel Jésus-Christ, il laisse venir à lui les petites femelles (ou les petits mâles, c’est selon).

Cependant, la majorité des filles ne font pas la différence. Pour elles, tous les musiciens ont le même charisme. Mais attention, il faut aussi que ton instrument ait la classe. Et, au sommet de la classe, les mieux lotis restent quand même les violonistes, les pianistes et les guitaristes. Avec une nette prédominance pour les guitaristes, tout de même. En effet, la guitare est un instrument nomade, son usage est populaire et, avec le moins d’effort possible, on est capable de faire des merveilles. C’est pour cette raison que la plupart des mecs qui font la manche et des surfeurs sont guitaristes.

Je ne parle pas des chanteurs. Ca, c’est vraiment une caste à part, car leur instrument, c’est eux-mêmes. Quand ils ont une voix très harmonieuse, leur succès auprès des femmes n’est pas à faire, mais lorsque leurs capacités vocales sont faiblardes – la plupart d’entre eux, il faut l’avouer –, ils n’ont plus qu’à jouer sur leurs qualités esthétiques ou leur jeu d’acteur pour faire frémir les foules. Je prends par exemple Shane Mc Gowan, chanteur des Pogues, élu mec le plus sexy de la terre par une camarade de fac qui était aussi absolument fan de Pete Doherty (pour vous dire le niveau de bizarrerie de la demoiselle et son goût certain pour les mecs qui brûlent la vie par les deux bouts).

Et encore, je vous assure qu’il est à peu près potable sur cette photo

Shane Mc Gowan, donc. Ce type est édenté, on a l’impression qu’il va vomir tout ce qu’il a bu quand il se produit sur scène, son timbre de voix se rapproche du mec atteint d’un cancer de la gorge, mais il faut dire, il a un charisme de dingue. Pourquoi ? Parce qu’il s’est inventé ce personnage d’alcoolique j’m’en-foutiste qui plait tant aux rebelles de pacotille. Et vous voyez, cette recette, tous les rappeurs qui n’ont pas assez de talent pour écrire de vraies paroles et avoir un vrai flow se la sont appropriée, parce que c’est une solution de facilité pour recevoir les petites culottes des femmes en mal de drame domestique.

Bref, le musicien fascine. Parce qu’il est censé avoir cette sensibilité qui lui permettrait théoriquement de comprendre les affres féminins – mes fesses –, les femmes restent persuadées qu’il pourrait la soutenir dans son lourd chemin vers le bonheur. En effet, un type qui écrit de si belles mélodies ou de si belles paroles serait en droit de les appliquer dans la vie quotidienne. Je vous rassure, les filles, la réalité est tout autre. Ca reste quand même des mecs qui aiment la bière, la chasse et les parties de PES 2013… Juste qu’ils serrent plus de meufs, c’est tout.

En gros, mesdames, quand vous rencontrez un musicien, vérifiez quand même d’une part qu’il a un excellent niveau, et d’autre part qu’il ne soit pas au final musicien comme on peut être footballeur ou bricoleur du dimanche. Et surtout toi, ami garçon, si tu n’es pas zikos, ce n’est pas grave : au moins, tu n’auras pas la grosse tête du type qui emballe avec deux accords, et c’est cette qualité précise que les filles apprécient davantage. Patience, ton heure viendra.

 

 

 

Publicités