Étiquettes

, , , , , , , , , ,

*Seigneur* ! Il est déjà jeudi et je n’avais toujours pas fait de Bonnois pour la semaine 16 !

Ce week-end, j’ai reçu comme cadeau un ukulélé, et comme il faisait très beau dimanche, je suis allée l’étrenner au parc. J’ai donc réussi ainsi à me fabriquer mon petit répertoire qui ne demande qu’à s’étoffer. Je suis donc inspirée folk et musique bobo pour ce Bonnois, sans oublier les petites pépites WTF.

Cette semaine, tu écouteras

Cesaria Evora, Tortura : Parce qu’on a cru au retour de la chaleur, de la langueur. Donc qui dit météo quasi estivale dit pour moi évocation des vacances sur fond de la Diva aux pieds nus. Et moi qui ne sais toujours pas où partir en vacances cet été…

Foo Fighters, Best of you : De quoi patienter pour l’album qui sortira prochainement. Si vous saviez comme j’ai hâte de retrouver Dave et sa bande !

Thierry Cham, Coup de foudre : Ouais, c’est bon, j’ai fait ma lessive cette semaine ! Ah oui, que je vous explique : pour moi, écouter du Thierry Cham ou tout autre musique guimauve pendant que je suis à la laverie accentue cette sensation de célibat très lourd à porter. Mais je ne peux pas m’empêcher de me mettre ce morceau. Désolant.

Michel Sardou, Afrique Adieu : Il fut une époque où je clashais une copine militante JOC qui abhorrait tout ce que les chanteurs estampillés de droite pouvaient véhiculer comme « horreurs » en postant des chansons de Michel Sardou sur son wall. J’aime d’autant celle-ci qu’à chanter, elle me sert d’exutoire lors de crises de nerfs.

Awolnation, Sail : Cela fait partie de ces sons découverts début 2013 qu’on a un peu vite oublié, je trouve. C’est pour ça que je me permets de faire une petite piqûre de rappel.

The Lumineers, Ho Hey : Car en ce moment, qui dit ukulélé dit pour moi aussi banjo, et accessoirement, j’aime beaucoup cette petite balade que j’ai découvert sur la bonne radio, man, quand d’autres en feront une nouveauté dans 3 mois.

Mumford & Sons, I will wait : Pour moi, l’une des meilleures chansons de ce début 2013. Et je regrette fortement que ce sympathique groupe anglais n’ait pas mieux pris en France. Trop folk ?

The Beatles, While my guitar gently weeps : Parce qu’une bonne playlist comporte toujours un titre des Beatles.

Flickman, The Sound of Bamboo : J’écoutais ça à la fin de mon adolescence, à l’époque où je fantasmais grave sur la Love Parade. Depuis, j’ai grandi, j’ai compris que je ne supportais pas les bains de foule, mais j’aime toujours autant.

Cocoon, Chupee : Officiellement, ma première chanson jouée au ukulélé. Ca se fête.

Et à la semaine prochaine !

Publicités